Skip to Content.
Sympa Menu

athena - [ATHENA] Emmanuel Salanskis aux Grandes conférences des Archives Henri Poincaré à Nancy le 24 avril 2019

athena AT services.cnrs.fr

Subject: Histoire des techniques en France

List archive

[ATHENA] Emmanuel Salanskis aux Grandes conférences des Archives Henri Poincaré à Nancy le 24 avril 2019


Chronological Thread 
  • From: Laurent ROLLET <laurent.rollet AT univ-lorraine.fr>
  • Subject: [ATHENA] Emmanuel Salanskis aux Grandes conférences des Archives Henri Poincaré à Nancy le 24 avril 2019
  • Date: Mon, 22 Apr 2019 14:53:34 +0200
  • Authentication-results: t2gpsmtp1.dsi.cnrs.fr (amavisd-new); dkim=pass (1024-bit key) header.d=univ-lorraine.fr

Chères et chers collègues

Le cycle des Grandes Conférences des Archives Henri Poincaré continue en avril.

Le mercredi 24 avril prochain, nous aurons le plaisir d’accueillir à Nancy le philosophe Emmanuel Salanskis (Université de Strasbourg). Sa conférence aura pour titre « La révolution darwinienne en philosophie, ou le moment intellectuel de la fin du 19e siècle » 

Résumé: Dans une conférence de 1909 intitulée « L’influence du darwinisme sur la philosophie », le philosophe américain John Dewey déclarait que « l’“Origine des espèces” a introduit un mode de pensée qui était destiné à transformer la logique de la connaissance, et donc le traitement de la morale, de la politique et de la religion ». Cinquante ans après la publication de L’Origine des espèces, Dewey suggérait donc que la révolution scientifique provoquée par Darwin avait aussi causé une transformation profonde du champ philosophique. Ce jugement peut sembler exagéré à un lecteur contemporain : on pourrait objecter que les deux écoles philosophiques majeures qui se sont constituées au XXe siècle, la philosophie analytique et la phénoménologie, ont globalement traité la théorie de l’évolution comme dénuée de pertinence philosophique (comme Suzanne Cunningham l’a montré dans Philosophy and the Darwinian Legacy). Le propos de ma conférence sera néanmoins d’analyser un moment intellectuel antérieur à cette exclusion : celui de la deuxième moitié du XIXe siècle, au cours de laquelle Darwin a été pris au sérieux par une constellation de philosophes, en particulier en Allemagne. Je montrerai que Nietzsche se situe au carrefour de ces réceptions allemandes et qu’il peut être lu comme un grand interprète de ce moment. Pour ce faire, je présenterai brièvement ses réflexions en matière de théorie de l’évolution de la connaissance, d’histoire évolutionniste de la morale et de « physiologie de l’art ».

Cette conférence aura lieu à 18 heures à Nancy, sur le Campus Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Lorraine, place Godefroy de Bouillon, bâtiment G, salle G04, rez-de-chaussée.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Cette conférence pourra être suivie en direct sur internet. Pour plus de détails, écrire à Laurent Rollet.

Le programme complet de l’année est disponible à cette adresse

Bien cordialement.

Laurent R.

Laurent Rollet
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Université de Lorraine
Ecole nationale supérieure en génie des systèmes et de l’innovation &
Archives Henri Poincaré – Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies (UMR CNRS 7117)
http://poincare.univ-lorraine.fr/fr/membre-titulaire/laurent-rollet
06 63 11 93 64



Archive powered by MHonArc 2.6.18.

Top of Page